ZKW 10 | Programme 2018 | Milo Delage | Yann Jost | Agathe Iracema •

ZKW 10- Programme du Zind-Kala-Wasté 2018

 

C parti:

Zind-Kala-Wasté 2018
© Zind-Kala-Wasté 2018

 

Avec Milo Delage (Lauréat du Zind-Kala-Wasté 2018)
Organisateur de débats: Public + Commission nationale consultative des gens du voyage + Reportages TV.

Mr Milo Delage est un peu comme le Zind-Kala-Wasté, la liberté coule dans ses veines, il n’y a pas moyen de négocier, il ira jusqu’au bout et il a, grâce à son courage et celui de son équipe, fait avancer l’aspect juridique concernant les gens du voyage. De Matignon au Conseil Constitutionnel en passant par le conseil de l’Europe, il est considéré comme le Nelson Mandela de la communauté gitane ou, plus poliment, de la communauté des nomades.

Grâce à Milo, par le biais de son association France Liberté Voyage et Audrey Azoulay Directrice de l’UNESCO, ces deux défenseurs des libertés ont réellement fait bouger les choses.
Audrey Azoulay, Directrice Générale de l’Unesco et ex-ministre de la Culture et de la Communication ainsi que neufs présidents d’associations ont signé la charte Culture le 22 septembre 2016. Elle vise en particulier à modifier le regard porté sur les gens du voyage à valoriser et protéger leur patrimoine culturel, matériel comme immatériel.

 

«Zind-Kala-Waste», ce qui signifie «L’oiseau au coeur fidèle».

 

Zind-Kala-Wasté 2018
© Zind-Kala-Wasté 2018

 

Zind-Kala-Wasté 2018
© Zind-Kala-Wasté 2018

 

Objectifs de France Liberté Voyage |
Promouvoir les droits et intérêts des gens du voyage | Respect de l’environnement | Scolarisation des enfants | Raccordement des caravanes à l’électricité, l’eau et les autres services publics | Développement des aires de stationnement | Conditions de vie décentes | Lutte contre les expulsions | Rapprochement entre sédentaires et gens du voyage | Lutte contre le racisme.

 

Zind-Kala-Wasté 2018
© Zind-Kala-Wasté 2018

 

Zind-Kala-Wasté 2018
© Zind-Kala-Wasté 2018

 

Avec Dominique Raimbourg (Président de la Commission nationale consultative des gens du voyage)
Intervenant débat avec Milo Delage.

Avec un papa comme ça, on peut vite comprendre sa discrétion et son engagement auprès des plus faibles.

La Commission nationale consultative des Gens du voyage a été installée le 17 décembre 2015. Son rôle et ses missions ont été redéfinis. Elle vise la prise en compte des besoins des Gens du voyage et leur implication dans l’élaboration et le suivi des politiques publiques les concernant. Trois groupes de travail sont pilotés par la Commission en 2016 : un premier sur la culture, un second sur la mémoire et un dernier groupe de travail sur la réglementation (habitat, formation, emploi).

La Commission nationale consultative des Gens du voyage est présidée par Dominique Raimbourg. Elle est composée de représentants de ministres, d’élus, de représentants associatifs et de personnalités qualifiées. Le secrétariat et l’animation de la Commission sont confiés au délégué interministériel pour l’hébergement et l’accès au logement.

 

«Zind-Kala-Waste», ce qui signifie «L’oiseau au coeur fidèle».

 

Zind-Kala-Wasté 2018
© Zind-Kala-Wasté 2018

 

Zind-Kala-Wasté 2018
© Zind-Kala-Wasté 2018

 

Avec Louis Lebas (Vice-président de l’association France Liberté Voyage)
Intervenant débat avec Milo Delage.

Louis Lebas et son combat pour la liberté ne date pas d’hier. Il est le socle de l’association France Liberté Voyage, c’est un homme libre qui parcourt l’Europe et essaye de mettre des liens avec les sédentaires. Un grand bonhomme je vous le dis.

 

«Zind-Kala-Waste», ce qui signifie «L’oiseau au coeur fidèle».

 

Zind-Kala-Wasté 2018
© Zind-Kala-Wasté 2018

 

Zind-Kala-Wasté 2018
© Olivier Glon | Photo d’Éric Jacquet
 

L’Humanité, le patrimoine et l’histoire en 3D. Débat avec Olivier Glon (Animation 3D, intégration vidéo, illustration 2D et 3D, architecture 3D, création visuelle, identité corporative).

 

«Zind-Kala-Waste», ce qui signifie «L’oiseau au coeur fidèle».

 

Zind-Kala-Wasté 2018
© Zind-Kala-Wasté 2018

 

Zind-Kala-Wasté 2018
© Zind-Kala-Wasté 2018

 

Avec Yann Jost (Artiste-Sculpteur-Plasticien + Président de l’association « Art2πR »)
Intervenant débat avec Milo Delage + reportages TV.

Yann voyage depuis l’enfance. Il grandit en partie en caravane et suit son père qui travaille sur des chantiers, dans les travaux publics. Né à Strasbourg en 1971, il passe son adolescence dans le quartier de Hautepierre. Il quitte le collège en troisième, après le décès de son père, et rejoint les Compagnons du Devoir en 1987 à Nantes. Il réalise son apprentissage en taille de pierre, puis s’engage sur le tour de France. Reçu Compagnon, il
est maintenant sédentaire à Reims. La sculpture est sa passion depuis l’âge de 12 ans. Il ne s’y est engagé que vers l’an 2000. Autodidacte, il s’y adonne au maximum. Il peint, dessine, écrit aussi. Yann aime les voyages, la lecture, les chiens et les loups.
Profondément humaniste, sa vie est consacrée à l’Art et à la rencontre des gens. Il aime apprendre. Il organise des ateliers de sculpture en pleine rue. Il anime aussi des ateliers lors de séminaires avec une entreprise de coaching & management.

 

Le projet ”Art 2 π R” a comme objectif de travailler la pierre avec des enfants, des adolescents et des adultes. Il a déjà vu le jour dans quelques villes de France, notamment en 2015 au quartier du chemin vert à Reims, et un neuvième totem à Mardeuil, au Clos des Carrelles.
Il s’agit de mettre en place un bloc de pierre de 2 mètres de haut et de 7 tonnes, dans l’idéal à l’entrée de la rue Auban Moët, comme une borne qui annoncerait le Centre Social… Ce faisant, en plus de fédérer les habitants, les usagers et les partenaires bailleurs sociaux de la zone d’influence du Centre Social autour d’un projet qui s’inscrit dans la durée (15 jours de réalisation pour un matériau durable, la pierre…), le projet ”Art 2 π R” répondra à l’objectif de désenclavement du Centre Social qui gagnera en visibilité, il sera situé ”en haut de la route après la grande pierre”.

 

«Zind-Kala-Waste», ce qui signifie «L’oiseau au coeur fidèle».

 

Zind-Kala-Wasté 2018
© Art2πR | Yann Jost 2018

 

Zind-Kala-Wasté 2018
© Agathe Iracema | Photo de Véronique Vial

 

Avec Agathe Iracema (Chanteuse-Auteure-Compositrice)
Concert 2 x 45 minutes.

Agathe Iracema est une chanteuse, auteure et compositrice de jazz franco-brésilienne. Elle est la fondatrice de deux formations musicales, le Agathe Jazz Quartet et le Agathe Iracema Brazilian Music Band.

Agathe Iracema assiste a de nombreux concerts durant son enfance, du fait de la profession de son père (bassiste).

Encouragée par Sheila Jordan, elle crée son premier quartet à l’âge de 15 ans. Elle développe dès lors une musique influencée aussi bien par Sarah Vaughan, Ella Fitzgerald ou Cab Calloway, Stevie Wonder que la musique du pays de ses racines.

Elle cofonde en 2011 le Brazilian Music Band, sextet au sein duquel elle appréhende autant les sonorités brésiliennes telles que la samba-funk que les compositions paternelles.

Après trois EP et un vinyle diffusés en dehors des circuits traditionnels parait, chez Neuklang, en 2015, Feeling Alive, le premier album d’Agathe Iracema. Enregistré avec le Agathe Jazz Quartet (composé, sur ce disque, de Agathe Iracema au chant, Laurent Coulondre au piano, Jeremy Bruyère à la basse et Pierre-Alain Tocanier à la batterie), cet opus bénéficie également du concours de Nicolas Folmer à la trompette et de Fred Wesley au trombone. Les arrangements de cet album sont cosignés par Agathe Iracema et Juan Sebastien Jimenez. Comportant onze titres mêlant standards du répertoire jazz et compositions originales, Feeling Alive se situe entre jazz et bossa nova.

 

«Zind-Kala-Waste», ce qui signifie «L’oiseau au coeur fidèle».

 

Zind-Kala-Wasté 2018
© Zind-Kala-Wasté 2018

 

Avec Mary De Vivo (Directrice du Réservoir-Comédienne)
Organisation-Relations presse.

Originaire d’Italie, Mary de Vivo s’est d’abord consacrée à la comédie en montant sur les planches dès son plus jeune âge. Plus tard, un coup de foudre pour un musicien l’amène à Paris où elle change de vie et crée un lieu convivial, LE RÉSERVOIR, véritable oasis de liberté pour tous les artistes en devenir ou confirmés. En ouvrant sa scène à de jeunes débutants, Mary de Vivo a donné leur chance à de nombreux artistes comme Zaz, Mickael Miro ou Bénabar… bien avant qu’ils n’obtiennent la reconnaissance du grand public.

Niché au cœur du bouillonnant quartier de la Bastille, ce bar-restaurant-club, repère baroque impressionnant qu’elle a entièrement décoré, est devenu en très peu de temps un haut lieu de la nuit parisienne.

Et pour nous (Le Zind-Kala-Wasté), Mary de Vivo a ouvert la porte de son cœur : le Réservoir. Elle a su nous guider un peu et nous laisser notre chance pour parler de liberté en toute liberté. Elle ne nous a jamais censurés, mais, au contraire, nous a toujours poussés à faire mieux. Mary de Vivo, c’est la passion incarnée du monde de la nuit et des artistes. Cette année, elle nous a donné encore une fois carte blanche dans ce lieu mythique de Paris, le Réservoir. Espace de liberté, de création comme peu de capitales au monde possèdent, au Réservoir tout est possible. Mais c’est grâce à Mary de Vivo et la liberté de faire qui fait avancer tous les artistes, connus ou pas. Cette dame nous ouvre encore le Réservoir pour notre droit à la liberté d’expression qui coule chaque jour un peu plus dans nos veines, nos racines de la liberté…

 

«Zind-Kala-Waste», ce qui signifie «L’oiseau au coeur fidèle».

 

 

Avec Joël Maître (Fondateur du prix ZIND-KALA-WASTÉ)
Diffusion reportages.

Joël Maître n’est pas seulement un réalisateur de documentaires, c’est un personnage à part entière. Et entier. Il n’aime pas les directives, les cahiers des charges, les écritures strictes dictant des scénarios de départ. Bref, il n’aime pas trop qu’on lui dicte les choses. Il fait ce qu’il veut dans sa manière de créer et son bonheur à lui, c’est celui de rencontrer les gens, de se plonger dans des ambiances urbaines particulières ou des paysages uniques.

Sa liberté lui appartient, n’est pas monnayable et il ne l’échangerait contre rien au monde.

 

«Zind-Kala-Waste», ce qui signifie «L’oiseau au coeur fidèle».

 

L’édition du 10ème Zind-Kala-Wasté 2018 au Réservoir